WMX : Livia dans l’histoire du MX mondial !

20140310-215819.jpg
Mais ou s’arrêtera-t-elle ? Première fille à avoir été sacrée Championne du Monde (en 2008), Livia est devenue ce weekend la première fille à inscrire un point au palmarès du championnat du Monde MX2, à l’issue d’un difficile GP de Thaïlande.
Retrouvant un circuit ou elle avait déjà roulé l’an passé, sans parvenir à se qualifier, Livia accédait cette fois au GP et allait découvrir dimanche une piste autrement plus délicate que l’an passé ! Eprouvant quelques difficultés à se lâcher pour sauter les énormes sauts du circuit, Livia finira par vaincre son appréhension pour progresser au fil de la journée. Prenant soin de ne pas gêner les leaders lorsque ceux ci la doubleront passé la mi-course, Livia rejoindra l’arrivée en vingt huitième position. La chaleur moite est toujours de la partie au moment de la seconde manche, disputée sur un circuit truffé de trous et d’ornières ; la course sera tellement éprouvante que les abandons seront nombreux, permettant à Livia d’accéder à la vingtième place au terme de trente cinq minutes éprouvantes. Il a fallu souffrir pour aller chercher ce point, mais quelle récompense !
Pendant ce temps à Sommières (Gard) Gloria Jacquemard et Julie Sempé disputaient la première épreuve du championnat de France féminin. Gloria est monté sur le troisième marche du podium et occupe la tête de la catégorie 125, alors que Julie qui faisait ses grands débuts marque ses premiers points. Définitivement un bon weekend pour le team one one four qui sera à Illats la semaine prochaine pour la seconde épreuve du championnat.

20140310-220052.jpg
Livia Lancelot: « Quand on a l’habitude de se battre pour la victoire ce n’est jamais évident de venir faire une course ou on sait à l’avance qu’on se battra pour l’une des dernières places, mais je m’étais préparé à cela mentalement et je ne regrette rien ! Je n’avais jamais vu un circuit aussi défoncé que celui-ci en dix ans de GP, car cela fait dix ans que j’y suis, et en seconde manche les trous à la réception des sauts faisaient peur ! J’ai progressé tout au long du weekend, j’ai pris sur moi, j’ai reçu des conseils sympas des autres pilotes Français, c’était vraiment une superbe expérience. Le point que j’ai décroché en seconde manche est la cerise sur le gâteau, honnêtement je ne m’y attendais pas mais la course fut tellement difficile que le simple fait d’aller au bout suffisait. Ce weekend m’a permis de prendre encore plus d’assurance, de me libérer car bien rouler sur un tel circuit était un challenge et je sais que tout cela va m’être bénéfique dès que je vais me retrouver en championnat du Monde féminin. Je voudrais remercier tous ceux grâce à qui cette expérience à été possible, une pensée pour Valentin mon mécanicien d’entrainement qui était avec moi tout l’hiver et qui ce weekend était avec mes jeunes du team 114 à Sommières pour l’ouverture du championnat de France féminin, je lui dédie ce point ! »

20140310-220234.jpg

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.