Miniview : Antoine FATIS – Championnat de France National MX1

Plein de pilotes méritent d’être mis en lumière, ne serait-ce que pour les récompenser de leurs abnégations, de leurs assiduités et de leurs envies de réussir. Ces pilotes n’apparaîtront jamais sur les pages de MX Mag, MV.com ou sur le site de l’ami Lebig. J’ai donc décidé de mettre la lumière sur un pilote qui, je l’estime, mérite qu’on parle de lui.

Antoine FATIS est certes un très bon ami, mais c’est aussi un pilote qui n’a pas été épargné par les blessures ces dernières saisons. Pour la saison 2017, il a décidé de monter la barre d’un niveau. J’ai vais lui filer un coup de main cette année que ce soit pour sa comm, ses kits déco, et d’autres petits trucs. Un de ces petits trucs était de faire cette mini interview afin de vous le présenter. Donc Mesdames, Messieurs, je vous présente Antoine FATIS :

Sebi : Alors pour commencer une petite présentation
Antoine Fatis : Je m’appelle Antoine Fatis, j’ai 25 ans et je suis thionvillois. J’ai commencé le motocross à l’âge de 3 ans (avant même de savoir faire du vélo !).

S : Tu peux nous donner ton palmarès ?
AF : La saison dernière (2016) pour la première fois depuis 2008, j’ai évité les blessures. Je termine 6e au championnat Alsace-Lorraine soit le 4e lorrain.

S : Quel est ton premier souvenir a moto ?
AF : Mon premier souvenir c’était avec un 50 QR, je suis parti à fond dans un champ, ma roue avant s’est bloquée à cause d’une pierre. Résultat OTB et un nez en sang. C’était le début d’une longue série (rires).

S : En parlant de souvenir quels sont ton meilleur et ton pire souvenir à moto  ?
AF : Mon meilleur souvenir, je dirais à chaque fois que je m’amuse avec les potes et mon père sur la moto. C’est une chance de partager notre passion. Le pire souvenir, sans aucune hésitation ma blessure en 2012 à la course de Maxéville. Je me suis explosé le pied à 13 endroits différents, 4 opérations en tout et des longs mois en centre de rééducation. La douleur était horrible !

S : As-tu atteint les objectifs que tu t’étais fixé pour la saison 2016 ?
AF : Non. Je suis déçu de ma saison car je n’ai pas roulé à mon niveau. Cela s’explique par le fait que je me déplaçais souvent seul en camping-car (mon père travaille en poste et il ne peut pas m’accompagner à chaque course). Du coup, c’est difficile de se donner à 100% en se disant « faut pas je que tombe. » Cependant j’ai réussi 2 podiums de manche et une troisième place à la journée.

 S : J’ai entendu dire que tu tentais un nouveau challenge pour 2017 ?
AF : Oui c’est exact, je vais participer au Championnat de France National MX1. Ça ne va pas être facile mais n’est-ce pas la définition du mot challenge ? Je m’entraine et me prépare beaucoup (moto, jogging, musculation…), pour mettre toutes les chances de mon côté (je surveille même mon alimentation) (rires).

S : Quelles sont tes attentes ?
AF : Je ne sais pas vraiment à quoi m’attendre, c’est mon premier Championnat au niveau national… J’espère passer les qualifs et pourquoi pas marquer des points. En tout cas, je vais donner le meilleur de moi-même !

 S : Peux-tu nous parler de ton type de circuit préféré et nous dire pourquoi ?
AF : J’adore les circuits techniques avec des beaux sauts, et du dénivelé. La texture n’est pas très importante, tout dépend de la manière dont il est préparé. Pour en citer quelques-uns : le circuit du Boulou, Santa Coloma, San Celoni, Schweyen et d’autres que j’oublie sûrement !  

S : Quel est ton pilote US préféré et pourquoi ? Pareil pour les pilotes français…
AF : Je ne suis pas fan d’un pilote en particulier mais j’aime le style de Cole Seely, il me rappelle Kevin Windham. J’adore Marvin Musquin, sa façon de piloter est incroyable. Puis j’aime aussi regarder Romain Febvre et Gautier Paulin.

S : On peut te souhaiter quoi alors pour 2017 ?
AF : De réussir mes objectifs du Championnat National MX1, et surtout pas de ne pas me blesser !!

S : Des remerciements ?
AF : Oui je voudrais remercier dans un premier temps Francis Soliani, pour avoir passé beaucoup d’heures sur ma moto l’année dernière, il a fait des miracles, et m’a toujours bien conseillé ! Toi (Sebi) pour tout ce que tu fais pour moi, ca représente énormément. Quentin Briclot mon entraineur, même si le travail qu’on a fourni n’a pas encore porté tous ses fruits, ça va venir. Il y croit et moi aussi ! Et puis mes partenaires qui me donnent un bon coup de mains pour cette saison : Luxmeca, QB Moto Shop, Garage Renault, BEGC, Dark M Studio, Royal Suspension, QB MX School, Champion Accessoires, Sebi Mx Pictures, Brico-Graph77.  

S : Quelque chose à rajouter… ?
AF : Merci à toi de t’intéresser à mon challenge sportif et de le partager avec tes internautes.
Vous pouvez me suivre sur ma page Facebook : FATIS Antoine.

Et vive SEBIMXPICTURES 😉 !!

Bonne chance Antoine pour ton nouveau challenge !!

sebimxpictures Écrit par :

Un commentaire

  1. Anita
    22 février 2017

    Bravo Antoine tu vas y arriver j’en suis sur 😉👍
    Merci Sébi pour cette sympathique interview

Laisser un commentaire